Le LTE, une norme de téléphonie mobile


Le LTE ou Long Term Evolution indique une norme de téléphonie mobile. Baptisée norme de 3ème génération, elle reste la solution de téléphonie mobile plus proche de la 4G surtout en matière des technologies IMT-2000. Cette norme ne cesse pas de connaître une nette évolution, ce qui est prouvé par l’apparition d’une version nouvelle tous les ans.

Les caractéristiques principales du LTE

lte.jpg

Les réseaux LTE sont caractérisés par leur état cellulaire, étant forme des milliers de cellules radio avec les mêmes fréquences. Ils se composent de deux principales parties, dont un cœur de réseau Evolved Packet Core ou EPC et la radio. Face à la norme 3G UMTS, la LTE se distingue par certaines améliorations, dont le débit assez descendant pouvant toucher les 326,4 Mbit/s et celui montant de 86,4 Mbit/s. Cette norme se caractérise également par ses 5 classes de terminaux pouvant supporter des débits correspondant à 10 Mbit/s. Par ailleurs, de nombreuses autres caractéristiques principales font la différence entre les normes LTE et 3G UMTS, pour ne citer que le débit de données jusqu’à 4 fois plus important, l’efficacité spectrale, le temps de latence d’une dizaine de ms, les performances radios, l’usage des codes corrigeant les erreurs de type turbo codes, et le large choix de bandes de fréquences.

Les technologies concurrentes au LTE

les-technologies-concurrentes.jpg

La norme LTE a de nombreux concurrents qui sont regroupés par les technologies 3G et 4G. Parmi eux se distinguent le HSPA et le HSPA+ qui, faisant partie des réseaux UMTS, ne peuvent généralement afficher que des débits assez faibles. Ayant pu décroche le statut de standard international ITU le 18 octobre 2007, le WiMax fait aussi partie des normes concurrences de la LTE. À noter qu’à ces différentes normes s’ajoutent aussi le WiMax mobile ou IEEE 802.16e, l’UMTS HSPA, le 3GPP, et la LTE Advanced.